Les dangers des déodorants chimiques

22 juin 2021 – Publié dans : Bienfaits huile de coco

Ahhh l’été… Cette belle saison qui signe le retour des beaux jours, du soleil, des bronzettes à la plage… et de la transpiration ! Nous savons que ce phénomène, certes naturel, peut vite devenir désagréable et créer un véritable complexe. Dans cette situation, le déodorant devient un allié incontournable du quotidien. Mais attention, il est important de s’équiper du top du top du déo afin de protéger votre santé et la planète ! Et oui, quid des dangers des déodorants que nous utilisons ? 

En effet, certains composants des déodorants et anti-transpirants classiques sont réputés pour être néfastes pour vos aisselles. 

Dans cet article, on vous en dit plus sur les dangers des déodorants, et sur les bienfaits que procure l’utilisation de déodorants naturels au quotidien. 

Sommaire

 

La transpiration : un phénomène naturel

 

On le sait, lorsqu’elle s’accompagne de mauvaises odeurs ou d’une sudation excessive, la transpiration est souvent cause de gêne pour les personnes qui la vivent. 

Mais pourtant, la sueur est une alliée indéfectible du corps humain ! Transpirer, c’est un phénomène physiologique, essentiel à votre santé. Cela permet de réguler la température du corps, et d’éliminer les toxines par les pores de la peau.

 

Mais pourquoi on transpire t-on ?

Lors d’un effort important, de fortes chaleurs, ou de coups de stress, la température du corps augmente significativement. Dans ce cas-là, c’est l’hypothalamus, une glande située dans le cerveau, qui agit comme centre de contrôle. Le rôle de cette glande est de maintenir la température du corps à 37°. Pour se faire, elle agit sur la dilatation des artères et augmente la production de sueur (en moyenne, 1 litre par jour). 

La sueur est produite par près de 2 millions de glandes sudoripares, présentes sur toute la surface de la peau. Le refroidissement du corps survient lorsqu’elle s’évapore, ce qui fait baisser la température corporelle interne. La sueur est un mélange inodore d’eau (99%), de minéraux, de lactates et de toxines. 

 

Alors, d’où viennent les mauvaises odeurs ? 

Lorsque nous transpirons, la sueur entre en contact avec les bactéries et les peaux mortes présentes sur notre peau. C’est à ce moment-là que des odeurs désagréables surviennent. 

 

Les dangers des déodorants classiques

 

Si le déodorant est l’un des produits d’hygiène les plus décriés en cosmétique, c’est dû à la composition douteuse de la majorité des produits disponibles sur le marché.  Les conservateurs chimiques, souvent très présents dans ces produits cosmétiques, sont pourtant nocifs pour votre santé

Voici une liste non exhaustive de produits chimiques qui composent les déodorants que nous utilisons au quotidien : 

  • Les perturbateurs endocriniens : propylparabène et cyclopentasiloxane, triclosan, impliqués dans le dérèglement hormonal.
  • Les allergènes : benzyl alcohol, benzyl benzoate, butylphenyl methylpropional… 
  • Les conservateurs : phénoxyéthanol et méthylparabène
  • Les sels d’aluminium : aluminium chlorhyde, aluminium chlorhydrate, aluminium chlorhydrex, aluminium sesquichlorydrate, aluminium zirconium trichlorhydrex, qui ont pour but d’empêcher le processus de sudation.

En parallèle, des études menées par des chercheurs suisses depuis 2012, ont mis en lumière une possible corrélation entre l’application de déodorants et le cancer du sein. La cause probable ? La présence de sels d’aluminium et de paraben dans les antitranspirants. Toujours selon cette étude, les dangers des déodorants seraient accrus sur une peau coupée ou fraîchement rasée. 

De quoi faire réfléchir sur l’utilisation de ces déodorants…  

 

De plus, les déos empêchent le phénomène de transpiration

 

“On le rappelle, transpirer, c’est normal !”

 

Or, l’aluminium chlorohydrate présent dans les antitranspirants agit sur les hormones en resserrant le canal des glandes sudorales. En d’autres termes, ce composant chimique retient l’humidité en bouchant les pores, et empêche d’évacuer la transpiration. 

 

deodorant-naturels-bienfaits

Les déos empêchent le phénomène de transpiration

 

D’ailleurs, dans le commerce on retrouve des déodorants et des anti-transpirants. Mais quelle est leur différence ?

Les déodorants et les anti-transpirants ont tous deux pour effet d’agir sur la transpiration. En revanche, les dangers des déodorants et des anti-transpirants sont quelques peu différents. 

Alors que le déodorant vise à masquer les mauvaises odeurs et à éliminer les bactéries qui en sont à l’origine ; l’anti-transpirant bouche les pores de la peau pour empêcher le processus de transpiration. 

 

En spray, à bille, ou en stick, l’utilisation de déodorants représente également un danger pour la flore cutanée

Pour rappel : la flore cutanée désigne les différentes populations de bactéries présentes naturellement dans la peau. 

La flore présente sous les aisselles est celle qui contient le plus de bactéries naturelles, nécessaires au corps humain. Mais les composants chimiques présents dans les déodorants classiques détruisent cette flore cutanée et empêchent la régulation naturelle des bactéries. L’utilisation de ces produits non adaptés à votre peau est l’équivalent d’un raz-de-marée pour l’écosystème présent sous vos aisselles. 

 

En outre, les déodorants représentent un danger pour l’environnement.

 

Les dangers des déodorants classiques sont liés aux produits chimiques issus de la transformation d’hydrocarbures fossiles (butane, propane, isobutane…). Et selon des études récentes, l’utilisation de déodorants non naturels serait responsable de 50% de la pollution de l’air dans les grandes villes. 

 

En somme, voici donc un récapitulatifs des dangers des déodorants chimiques :  

  • Un danger pour notre peau et notre santé 
  • Une barrière au processus naturel de transpiration
  • Un effet nocif sur notre flore cutanée 
  • Un danger pour l’environnement

Trouver des alternatives à ces produits chimiques devient donc une réelle nécessité pour votre santé, ainsi que pour la planète. 

 

Passer du déodorant chimique au déodorant naturel : une période transitoire

 

Passer du déodorant classique au déodorant naturel peut entraîner un temps d’acclimatation pour votre corps. En effet, la transpiration est un phénomène propre à chacun et varie selon les organismes. 

Ainsi, alors que beaucoup d’entre vous ne subiront pas de changements majeurs, certains pourront observer quelques effets propres à cette période transitoire : une sudation plus importante ou des odeurs encore présentes, par exemple. 

 

passer-au-deodorant-naturel

Certaines personnes peuvent avoir une période de transition lors du passage au déodorant naturel

 

Ne vous inquiétez pas : c’est normal ! Depuis des années, vous avez habitué votre corps et votre peau aux composés chimiques des anti-transpirants. Il va donc devoir réapprendre à se réguler, quitte à produire plus de transpiration qu’à l’accoutumée. Il faudra donc le laisser s’habituer à des nouveaux produits, qui eux sont sans danger pour votre santé. 

 

Votre corps recommencera également à évacuer toutes les toxines emprisonnées depuis un bon moment. Mais au bout de 2 semaines (voire un mois), vous retrouverez un processus de transpiration normal, et sans odeur !  

 

Pour faciliter cette période transitoire, voici quelques conseils que vous pouvez suivre : 

  • Évitez les vêtements qui serrent vos aisselles, et optez pour des vêtements amples en matière naturelle comme le coton.  
  • Mangez plus sainement, et réduisez la consommation d’aliments qui rendent la transpiration odorante comme l’ail, l’oignon, ou certaines épices. 
  • Buvez beaucoup d’eau pour favoriser l’élimination de certaines toxines.
  • Lavez-vous quotidiennement les aisselles pour aider à la détoxification et prévenir les odeurs corporelles. Vous pouvez également procéder à une exfoliation une fois par semaine à l’aide d’un gommage doux pour éliminer les cellules mortes. 

 

Les bienfaits des déodorants naturels pour se préserver des dangers des déodorants chimiques

 

De plus en plus de déodorants naturels font leur apparition sur le marché. La différence avec des déos classiques est importante :  il n’y a plus aucun perturbateur endocrinien dans la composition du produit. 

Et pourtant, ces déodorants naturels sont très efficaces.
Premièrement, le bicarbonate de soude présent dans les déos permet de neutraliser les odeurs en évitant la multiplication des bactéries responsables des mauvaises odeurs de transpiration. 

Ensuite, les déodorants naturels ne bloquent pas la sudation car ils ne possèdent pas de sels d’aluminium. Ils respectent donc ce phénomène naturel, vital pour le corps. 

 

Et composés de produits naturels, les déodorants ne créent pas de danger pour l’environnement !

 

bienfaits-deodorant-naturel

Les déodorants naturels respectent votre peau tout en neutralisant les mauvaises odeurs

 

Voici donc les bienfaits que procure l’usage de déodorants naturels : 

  •  Respect du phénomène de sudation de notre corps
  •  Neutralisation des odeurs avec des produits naturels
  •  Pas d’agression de notre peau avec des produits chimiques
  •  Respect de la planète 

 

Quel déodorant naturel choisir ? 

Vous êtes convaincu et vous souhaitez désormais passer au déodorant naturel ? Dans ce cas là, nous vous conseillons le déodorant Skinny à la bergamote

A base d’huile de coco non comédogène, le déodorant ne bouche pas les pores de la peau, et hydrate contre les sécheresses liées aux agressions quotidiennes de la peau (rasages, frottement des vêtements…)

De plus, l’huile de coco dans le déodorant accélère la cicatrisation des petites plaies liées à l’épilation.

En outre, l’huile essentielle de bergamote présente dans la composition du produit permet de réduire les démangeaisons et les irritations de la peau causées par l’eczéma, l’urticaire ou le psoriasis. Elle agit également contre les odeurs en diffusant une odeur d’agrume. 

 

deodorant-Skinny-bergamote

Le déodorant Skinny vous offre une bonne efficacité tout au long de la journée !

DÉCOUVRIR LES DEODORANTS COCO

 

Le “plus” de ce déo : il est cruelty-free, 100% vegan, sans alcool, et sans sel d’aluminium ! Et c’est le seul déo à base d’huile de coco non comédogène !

 


Cet article vous a plu et vous souhaitez nous suivre sur les réseaux sociaux ? C’est par ici 👇

FACEBOOK ORIGINE ELSE

INSTAGRAM ORIGINE ELSE