Huile de coco pour les cheveux : le guide !

28 septembre 2018 – Publié dans : Soin du corps et du visage

Des cheveux doux, brillants, nourris jusqu’aux pointes et enveloppés d’un parfum gourmand et exotique. Vous en rêvez ? Grâce à “l’huile de coco pour les cheveux”, cette douce chimère va devenir réalité. L’huile de coco est le soin capillaire idéal pour prendre soin de vos cheveux et votre cuir chevelu, au naturel. Car, s’il y a bien un souhait partagé par la majorité d’entre nous, c’est d’être paré d’une chevelure abondante, brillante et soyeuse. Les cheveux sont en effet un élément important de notre apparence et ils peuvent certains jours, nous faire débuter la journée d’un très mauvais pied s’ils décident d’être particulièrement indisciplinés. A l’inverse, lorsqu’ils répondent à nos attentes, nous nous sentons tout de suite plus sûrs de nous. Alors, pour être chaque jour au meilleur de notre confiance, il faut prendre soin de nos cheveux en comprenant leur fonctionnement et leurs besoins et surtout en ne les maltraitant pas à coup de produits cosmétiques chimiques.


1 – Constitution du cuir chevelu et du cheveu

2 – Les bienfaits de l’huile de coco pour les cheveux
A – Renforcer la fibre capillaire
B – Lutter contre les pellicules et les poux
C – Réparer le cheveu et favoriser la croissance
D – Apporter des acides gras essentiels à votre cheveu

3 – Quel soin capillaire à base d’huile de coco choisir ?
A – L’importance de cosmétiques naturels pour vos cheveux et votre santé
B – Une huile de coco vierge, raw, sans produit chimique, ni solvant, pour des cheveux resplendissants


1 – Constitution du cuir chevelu et du cheveu


Pour apporter à notre cuir chevelu et à nos cheveux ceux dont ils ont besoin pour être en bonne santé, il est important de comprendre leur constitution et leur utilité.
Revêtement souple, résistant et continu, le cuir chevelu recouvre le crâne. Possédant la même structure que la peau, il a pour fonction de protéger l’organisme (isolant thermique, barrière physique, protection immunologique…) et est constitué de plusieurs couches. La plus superficielle d’entre elles contient les bulbes pileux qui renferment poils et cheveux. Les cellules du cuir chevelu se renouvellent tous les 14 jours, celles de la peau tous les 28 jours. Cependant, ce renouvellement peut être plus rapide s’il y a une inflammation. L’élimination des cellules mortes du cuir chevelu disparaissent de manière invisibles sauf en cas d’inflammation et hyper-desquamation. L’accumulation des cellules mortes provoquent alors les redoutées pellicules.

Le cheveu prend naissance dans un bulbe situé entre le derme profond et l’hypoderme du cuir chevelu. Ce bulbe est appelé follicule. Le cheveu est constitué d’une racine, située dans le follicule pileux et d’une tige capillaire. Cette dernière se compose de plusieurs couches. Au centre de la tige, se trouve la moelle, présente principalement dans les nouvelles tiges capillaires. La moelle est entourée du cortex, couche médiane donnant au cheveu sa résistance, sa couleur et son élasticité. Enfin la cuticule est la couche externe, ayant pour fonction de protéger le cortex et de donner au cheveu son aspect brillant et souple.

Le cheveu est composé à 95 % d’une protéine, la kératine, surnommée “ciment capillaire”. Fibreuse, souple et résistante, la kératine protège le cheveu des agressions extérieures. Grâce à elle, le cheveu est imperméable, élastique et d’une extrême résistance. Cette protéine permet également au cheveu de garder la forme que l’on donne à une mèche, par exemple lorsque l’on souhaite la boucler.
La couleur naturelle du cheveu est, elle, dû à la présence d’un pigment, la mélanine. Ce sont les mélanocytes, cellules de la peau, qui produisent, dès la racine des cheveux, ce pigment.
Enfin, la présence de lipides dans le cheveu lui donne son aspect brillant et résistant. Ces lipides sont composés de céramides ou de stérols et d’acides gras.

2 – Les bienfaits de l’huile de coco pour les cheveux


Crépus, lisses, bouclés, frisés etc, nous possédons tous des cheveux différents, pouvant rencontrer des problèmes variés telles que sécheresse, fragilité, chute…En effet, le cheveu, à l’instar de la peau, est impacté par les agressions qu’il peut subir (pollution, soleil, vent, eau de mer,chlore etc) ou qu’on lui fait subir (brushing à répétition, coloration chimique, produits capillaires inadaptés…).

L’huile de coco est une véritable bénédiction pour notre chevelure. Quel que soit votre type de cheveux, elle va l’hydrater et lui apporter des nutriments essentiels en pénétrant au coeur du cheveu. Et bonheur supplémentaire, prendre soin de vos cheveux grâce à l’huile de coco sera un moment de pur détente grâce au parfum gourmand et suave de la noix de coco.

soin-cheveux-huile-coco

A – Renforcer la fibre capillaire

L’huile de coco est composée à plus de 85% d’acides gras saturés. L’acide laurique en est l’un des principaux. Cet acide gras saturé possède la propriété exceptionnelle de lier les protéines capillaires entre elles, prévenant ainsi la casse des cheveux et protégeant les racines. Dans une étude, réalisée en 2003, il a été prouvé que l’huile de coco pouvait prévenir ou réduire la perte de protéines des cheveux plus efficacement que les huiles minérales les plus fréquemment utilisées dans les cosmétiques capillaires.
L’huile de coco a également la spécificité d’hydrater naturellement le cheveu. En effet, elle est particulièrement compatible avec celui-ci. Elle peut ainsi pénétrer au coeur de la tige du cheveu et le protège ainsi de l’intérieur.


B – Lutter contre les pellicules et les poux

Également présents dans l’huile de coco, l’acide palmitique et les acides capriques et capryliques sont dotés de propriétés antibactériennes et antifongiques. Ils permettent ainsi de limiter le développement sur le cuir chevelu du champignon Malassezia, qui peut être à l’origine des pellicules. L’huile de coco est aussi un soin capillaire anti-poux redoutable. Le masque gras formée par l’huile végétale va asphyxier les poux en pénétrant dans les opercules respiratoires du pou.


C – Réparer le cheveu et favoriser la croissance

Grâce à la présence de vitamine E dans sa composition, l’huile de coco va également apporter à votre cuir chevelu et à vos cheveux des nutriments essentiels. La carence en vitamine E peut engendrer pointes fourchues, cheveux secs et perte de cheveux. Puissant antioxydant, la vitamine E aide à construire et à réparer les tissus. Apporter de la vitamine E à sa chevelure permet de réparer les follicules endommagés. La réparation de ces derniers favorise la croissance capillaire.


D – Apporter des acides gras essentiels à votre cheveu

Enfin, appartenant à la famille des oméga 6, l’acide linoléique est indispensable à l’organisme car le corps humain ne sait pas le fabriquer. Or une carence en oméga 6, acide gras essentiel, peut entraîner une sécheresse cutanée, une perte de cheveux, des ongles cassants et un teint terne. L’apport par voie cutanée d’acide linoléique, grâce à l’application de cosmétiques à base d’huile de coco, permet à votre peau et à vos cheveux de retrouver toute leur beauté.


3 – Quel soin capillaire à base d’huile de coco choisir ?


En intégrant des soins capillaires à base d’huile de coco dans votre rituel capillaire, vous prenez soin de vos cheveux naturellement au quotidien. Cependant, pour profiter pleinement des bienfaits cosmétiques de l’huile de coco, il est essentiel de choisir une gamme capillaire à base d’huile de coco 100% vierge, raw, sans produit chimique, ni solvant. Il est également primordial de bannir de votre rituel de soins des produits capillaires à la composition chimique. Ils peuvent vous donner l’illusion dans un premier temps d’un cheveu brillant et en bonne santé mais, en réalité, ils étouffent ou agressent votre fibre capillaire et votre cuir chevelu, les fragilisant et les endommageant sur le long terme.

A – L’importance de cosmétiques naturels pour vos cheveux et votre santé

Sulfates, parabens, silicones, ces ingrédients présents dans la quasi-totalité des soins capillaires sont de plus en plus décriés. De nombreuses marques, y compris des grands groupes, proposent désormais des shampoings sans sulfates, des soins capillaires sans silicones… A quoi servent-ils et pourquoi est-il préférable de s’en passer ?

Les sulfates servent à faire mousser un shampoing. Ils nettoient certes le cheveu mais selon leur force peuvent aussi littéralement le décaper. Des scientifiques, dans la revue de dermatologie Cutis, parue en janvier 2018, affirment que les sulfates ont pour conséquence de laisser un cheveu sec et déshydraté.

Autre produit chimique dommageable pour vos cheveux : les silicones. Produit de synthèse, le silicone est un dérivé du silicium. Il est souvent présent dans les soins cosmétiques sous forme d’huile.

Le silicone a pour effet d’envelopper la fibre capillaire et de la gainer. Il va alors rendre votre chevelure douce, lisse et souple. Le rêve me direz-vous. Oui mais à court terme uniquement. Il donne certes l’impression d’un cheveu en bonne santé alors qu’en fait, c’est l’inverse. Le film formé par le silicone masque les fragilités du cheveu et va l’étouffer. Plus l’utilisation du silicone est fréquente, plus la fibre capillaire s’altère et votre cheveu s’abîme.

Les parabens sont, eux, des produits conservateurs, présents dans la majorité des cosmétiques classiques (sauf mention contraire) : déodorants, crèmes pour le corps, crème pour le visage, shampoing …Or, ils sont fortement soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens. Selon la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé, “un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)- populations”. Les perturbateurs endocriniens peuvent avoir pour conséquence sur l’organisme des dérèglements hormonaux voir des cancers. Le doute subsiste concernant les parabens. Cependant en 2015, au delà d’une certaine concentration, le propylparaben et le butylparaben, ont été interdits. Les huiles essentielles peuvent, remplacer, de manière naturelle, les conservateurs chimiques.

Pour ne pas avoir à vous battre avec les étiquettes de vos shampoings et masques capillaires, nous vous conseillons de choisir des gammes capillaires naturelles, dont la liste des ingrédients est la plus courte. La marque de cosmétiques Skinny propose des soins à base d’huile de coco 100% vierge et raw, sans produit chimique ni solvant. La composition des produits cosmétiques comprend maximum 5 ingrédients.

L’huile de coco est idéale pour prendre soin de manière saine et naturelle de vos cheveux, à condition de bien la choisir. L’huile de coco peut également être utiliser comme après-shampoing naturel.


B – Une huile de coco vierge, raw, sans produit chimique, ni solvant, pour des cheveux resplendissants

Afin de bénéficier pleinement des nombreuses propriétés de l’huile de coco, il est essentiel de faire très attention à la qualité de l’huile de coco choisie. La gamme de soins capillaires doit être à base d’huile de coco 100 % vierge et extraite à froid, sans solvant ni produit chimique.
En premier lieu, afin d’éviter tout risque d’allergie, notamment au niveau du cuir chevelu, nous vous conseillons d’acheter une huile de coco destiné à un usage cosmétique (conformité avec le règlement cosmétique européen N°1223 / 2009). Vous êtes ainsi sûr que l’huile de coco ne présente pas de danger si vous l’appliquez sur votre crâne.
En second lieu, la qualité de l’huile de coco est primordiale pour que cette huile végétale prodigieuse vous fasse profiter de ses nombreux bienfaits. Le processus de fabrication de l’huile de coco va être déterminant pour sa qualité.


  • Une huile de coco 100% vierge et raw

L’huile de coco vierge provient de la chair fraîche des noix de coco et est extraite à froid. A ne pas confondre avec l’huile de coprah, présente dans certains produits cosmétiques. L’huile de coprah provient d’une noix de coco dont la chair a été séchée, soit au soleil soit de manière industrielle. Cet assèchement de la chair a des effets désastreux sur la qualité de l’huile de coco. De plus, l’huile de coprah est ensuite extraite à chaud. Cette méthode d’extraction détruit une grande quantité des propriétés naturelles de l’huile de coco. Il est donc essentiel d’utiliser un soin capillaire à base d’huile de coco vierge et non d’huile de coprah.
Toujours pour conserver les bienfaits de cette huile prodigieuse, l’extraction de l’huile de coco doit se faire par pression à froid. La plupart des extractions d’huile de coco se font à chaud, exposant l’huile de coco à des températures pouvant aller jusqu’à 100°C. Les composants précieux de l’huile de coco sont là encore détruits. La marque Skinny & Co a mis en place un procédé de séchage des noix de coco totalement innovant. Grâce à un air frais et sec, la température, lors de l’extraction de l’huile de coco ne dépasse pas les 36°C degrés. En choisissant une huile de coco provenant de chair fraîche et n’ayant pas subi d’exposition à de fortes températures, vous profitez d’une huile de coco exceptionnelle : vierge et raw (crue).

  • Une huile de coco sans ajout de solvant ni de produit chimique

Des composants chimiques sont ajoutés dans l’huile de coco afin d’obtenir une quantité plus importante d’huile. La qualité de l’huile produite en est, évidemment fortement modifiée. Pour obtenir plus d’huile de coco dans le produit fini, sans ajout de solvant ni de produit chimique, la seule solution est d’utiliser davantage de noix de coco par pot. Skinny & Co utilise en moyenne 12 noix de coco pour un pot de 500 grammes (soit 3 fois plus de fruits que d’autres marques cosmétiques) et n’ajoute ni solvant ni produit chimique dans ces produits. Vous êtes ainsi sûr de profiter d’une huile de coco de grande qualité, et de faire profiter des bienfaits exceptionnels de l’huile de coco pour vos cheveux.